08 juillet 2017

Le temps des roses (3)

Sur l'arrière de la maison, cette année les rosiers ont été généreux, les massifs s'étoffent, les vivaces prennent du volume, normal ils ne sont pas à leur première année comme dans mon allée.

25

le décor est planté pour ce massif rose .... le massif de l'érable.

Dans la partie gauche, Le grimpant Mme Isaac Pereire occupe le poteau

25

13

 à son pied le géranium endressii encore petit pour cette année (planté à l'automne)

08

 le pennisetum apporte de la légereté 

08

 

 Gertrude Jeckyll, son parfum n'a pas d'égal et reste encore mon chouchou olfactif cette année

13

 à son pied un petit rosier Maria Mathilda,  il se porte bien je l'ai installé en automne et déplacé en juin !! le pauvre s'il me semblait bien placé, j'avais oublié l'ampleur de mes alchemilles mollis !

08

 

Le rosier La Marne, un beau petit rosier, ces roses passent du rose vif assez vite au rose clair

08

08

 

Jules Maquinant, sa stature imposante en fait un rosier buisson élégant

13

il côtoie les phlox blue paradise en cette période

08

08

 

Lac rose, un rosier couvre sol déjà présenté dans l'article sur mon allée. Ici c'est le pied mère, dans mon allée c'est un stolon mis en terre et qui se plait

25

le soir lorsque le soleil est moins violent, sa teinte légèrement rosée est plus suptile. De nombreuses branches fleuries s'étalent et forment vraiment un tapis. Le seul inconvénient : il pique beaucoup, attention aux doigts quand on le coupe ou l'empêche d'envahir un peu trop l'espace.

06

Lac Rose en situation dans le massif, presque sous l'érable. D'ailleurs quelques branches s'élèvent pour chercher sans doute un peu plus de lumière où est-ce mon travail de taille approximatif ? 

25

 

De l'autre côté du massif ...

18

 

Le grimpant Mme Lauriol de Barny est généreux en juin, mais je n'ai pas de remontée

18

 

Lavender friendship, un rosier de petite taille qui s'étire et prend plus de place en largeur qu'en hauteur

08

08

 

Souvenir d'Adolphe turc est généreux, ses branches se faufilent et apportent une touche gaie.

08

08

 

c'est Victoria qui trône au milieu de ce petit massif.

08

 

Bon week end, il va encore fait chaud !

Posté par MargueriteRose à 15:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]

01 juillet 2017

Le temps des roses (2)

On continue la visite.

L'allée nous emmene sur le devant de la maison, 3 rosiers sont installés à l'angle.

Un Willemse corail a été vite installé au jardin à notre arrivée l'été 2002, le pauvre a eu bien du mal car je ne savais pas qu'il fallait s'en occuper ne serait ce qu'un peu ... alors il était pauvre en roses, chétif et puis une année la jardinière fantaisiste a eu le déclic ! (c'était il y a 5 ans !)

le rosier aujourd'hui est très beau, sain, et sa floraison d'une grande beauté

14

06

il est accompagné du rosier Arthur Bell

Niveau association peut mieux faire mais c'était du temps où .... j'ai laissé, j'assume ce côté criard.

06

entre les 2, cette année s'est intercallé le rosier Wollerton old hall, il adoucira peut être l'ensemble.

06

 

un peu plus loin le massif de Courson qui porte le nom du rosier grimpant.

06

06

 

Dans ce même massif l'hydrangea Annabelle est resplendissant, je viens de lui installer l'hydrangea incincibelle ruby à sa gauche

25

je veille sur lui car je l'ai installé en pleine chaleur il y a 10 jours ! 

25

 

Sur la facade de la maison qui mène à l'arrière du jardin un portique en bois a été installé au printemps pour accueillir le grimpant Palais Royal, il est encore minuscule, juste 3-4 roses mais quelles roses, magnifiques !

14

 

encore un grimpant sur la facade de l'arrière, le rosier Cécile Brunner, il va devenir robuste il est déjà bien développé, ses roses sont petites et craquantes, pour l'instant beaucoup de tiges sans roses mais il s'installe bien.

18

Bon Week end à très vite

Posté par MargueriteRose à 05:45 - Commentaires [8] - Permalien [#]