29 mai 2016

Les roses arrivent

 Elles ne sont pas encore très nombreuses, juste à peine écloses. Les boutons ne manquent pas, ce sera sans aucun doute une grande année.

Je vais découvrir mes 17 petits nouveaux rosiers plantés en automne dernier, pour les autres pas bien vieux non plus, ce sera la joie de les voir s'épanouir et s'étoffer un peu plus.

Sur le portique, le rosier Alhambra offre ses boutons, il est accompagné de la clématite Miss Bateman pour l'instant, quand il sera plus en fleurs ce sera la clématite Piilu qui viendra lui tenir compagnie.

05

 

Aloha se réveille et va cette année être spectaculaire, son rosier est devenu énorme et que de boutons !

05

 

Rhapsody in blue n'est que promesse de roses

05

05

 

Le rosier Sables d'Olonne toujours généreux, aussi bien en floraison qu'en durée ( jusqu'en décembre). Ses roses s'ouvrent un peu plus chaque jour. Il est placé devant la porte fenêtre de la cuisine, sa couleur orangé est tellement agréable et sa floraison toujours un spectacle.

05

 

Mme Lauriol de Barny grimpe sur son portique, si au printemps l'an passé ce rosier m'a fait beaucoup de roses, en automne j'ai été déçue de n'en avoir aucune, cependant il est remontant, espérons pour cette année !

05

 

Gertrude Jekyll est devenu un superbe rosier, et que dire de ses roses, je crois qu'elles sont les plus belles du jardin. Je ne peux m'empêcher d'y mettre le nez tellement son parfum me plait. Si je devais n'avoir qu'un rosier ce serait lui.

05

 

Sur le devant de la maison, un massif crée rien que pour lui (faut bien une excuse pour dessiner un massif) Domaine de Courson va m'offrir un spectacle à lui tout seul je le sens. 

05

 

Le rosier Marguerite Hilling est si joli, sa rose est tellement différente de tous mes autres rosiers, tellement frais, je l'adore, mais va falloir grandir un peu, il est si minuscule.

05

 

Le rosier Sherlock Holmes cette année s'est étoffé un peu plus, il a déjà plus de boutons que l'an passé, donc je crois qu'il est bien parti même s'il n'a pas atteint sa taille adulte.

05

Ses premiers boutons sont foncés et s'éclairicissent pour s'ouvrir dans une teinte pêche

sh

 

Maintenant les p'tits nouveaux, pour l'instant je retiens mon souffle, ils sont petits, quelques boutons, il me faut patienter !

La première rose du rosier grimpant Gloire de Dijon, il a été planté en automne dernier, sa couleur me plait, j'ai hâte de le voir grimper sur le portique. Pour l'instant il est au pied mais je suis certaine qu'en une saison il va me donner le meilleur de lui même.

05

 

Munstead Wood me plait déjà, je sais qu'il est un rosier d'une grande beauté, sa première fleur est accueillie avec joie.

05

 La saison ne fait que commencer, Mai se termine et Juin est prometteur de belles floraisons, alors porfitons de nos jardins et de toutes ses floraisons qui s'offrent à nous.

 

Posté par MargueriteRose à 06:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]

22 mai 2016

Regard sur Mai

La saison avance doucement mais surement, déjà fin Mai, les massifs s'étoffent, la haie commence à devenir exubérante, les rosiers se réveillent.

Ce week end, sur 2 jours, une seule journée de beau temps, il fallait en profiter au maximum.

Dans l'allée Duchesse, sur le portique le rosier Mon jardin ma maison déjà installé depuis plusieurs années et dans la haie le rosier Mountain snown un rosier qui a du mal à s'intégrer, j'ai pourtant bien dégagé son pied pour qu'il soit moins ombragé. J'espère que cette année il va me montrer quelques roses.

05

 

Quelques vues de la terrasse

05

05

05

05

 

Marguerite Rose et Victoria 

05     05   

 

    Un peu chiffonnée au réveil Mme Isaac Pereire va monter le long de son tuteur en bois

05

 

Premier rosier en fleur chaque année Arthur Bell, toujours généreux en floraison et très longtemps

05

 

Les iris St Petersburg sont remontants, ils donnent du charme au massif en Mai juin et en septembre

05

 

Les Camassias cusickii, seul bémol une floraison beaucoup trop courte, quel dommage

05

 

La clématite Miss Bateman

05

 

Les ajugas cachés par Flanelle qui veut absolument se mettre sur la photo

05

les voilà enfin, ces petites fleurs se propagent facilement et donnent une belle touche de couleur.

05

 

Les ancolies se ressèment toutes seules et font le show en ce moment

05   05

06

 

L'heuchère est amoureuse de la népata

05

 

De jour en jour le massif se transforme et gonfle, j'attends les premières roses de l'année avec impatience. Ce sera leur deuxième saison au jardin

05

 

Le soir j'aime bien m'asseoir sur le banc et regarder l'ensemble du jardin

05

 

Le massif des anglaises un peu trop asphyxié avec les géraniums vivaces qui sont trop exubérants, les rosiers anglais sont cachés derrière !

05

 

et devant la maison, un coin qui est entrain de se transformer, mais nous ne pouvons pas y faire ce que l'on veut, les regards de la fosse septique sont là ;-(

On essaie d'arranger en faisant joli tout en étant pratique et surtout démontable.

05

 

Bonne semaine en espérant un beau ciel bleu !

Posté par MargueriteRose à 20:00 - Commentaires [16] - Permalien [#]
16 mai 2016

La saison 2016 est officiellement ouverte

Chaque année nous attendons notre première rose avec impatience. Beaucoup de rosiers sont gonflés d'une fleur qui va bientôt éclore, d'autres plus timides sont à la traîne, chacun à son rythme et les floraisons vont s'échelonner dans la saison.

05 - 16 - Rosier Arthur Bell

Le premier chaque année à m'offrir sa première rose est Arthur Bell, un rosier remontant à la floraison abondante.

 

Posté par MargueriteRose à 10:07 - Commentaires [10] - Permalien [#]
11 mai 2016

Le massif Ghislaine

La patience  n'est pas le fort des jardiniers, mais pour une fois je dois reconnaître que ça pousse relativement vite, que ça s'étoffe bien, que ça me plait.

Evidemment j'ai sans aucun doute fait des couacs au niveau des vivaces que j'ai voulu mettre à l'intérieur du massif. Cette année je n'ai rien touché (un miracle) j'ai voulu voir comment ça évoluait, je ferai mon petit bilan à la fin de saison, maintenant que tout a bien grandi, et j'aviserai à ce moment.

Ce massif a été crée en février 2015, et les premiers rosiers racines nues ont été plantés en mars 2015.

C'était l'an passé à la même période ...

05 - Massif de Ghislaine

et aujourd'hui

P1240910

Les rosiers grimpants Veilchenblau et Ghislaine de Féligonde grimpent bien sur le portique, et la clématite Ville de Lyon se faufille derrière

P1240909

6 rosiers en plus de ces 2 grimpants, Golden célébration, Chopin, Dr Hoog, Just Joey, Reims, imaginaire parfumé que vous suivrez à la belle saison.

Bientôt les couleurs viendront me combler et agrémenter ce massif.

P1240911

Chaque année j'ai un nouveau décor de fond pour les photos, l'an dernier du vert avec le blé, cette année du jaune avec le colza

P1240865

24 hectares de colza !

P1240864

 

Posté par MargueriteRose à 18:33 - Commentaires [11] - Permalien [#]