Un petit coin du jardin qui fête sa 1ère bougie !

L'an passé sous une chaleur écrasante nous avons travaillé pour améliorer un coin du jardin qui ne me plaisait pas. (avez vous remarqué que c'est souvent la femme qui propose ce genre de travaux ?) 

Ne pas bouger ce qui est en place mais le fondre avec la nouveauté, pas facile mais c'est possible avec un peu d'imagination et les manches retroussées.

P1190126

 

P1190141

 

P1190142

 

P1190120

Les plantes de cette bordure sont en place depuis quelques années maintenant, la lavande côtoie la spirée japonica, l'achemille s'affale comme chaque année, le junipérus est devenu grand et s'est installé une confortable place en poussant les autres, au milieu de tout ça quelques iris, heuchères roses, valériane, bref un méli mélo de plantes qui l'an dernier a connu du changement, où ça ? entre la haie champêtre et elle !

Il y avait de la pelouse encore l'an passé  et cette pointe pas facile à tondre ( entre les plantes à faire attention pour ne pas abimer, ni scalper en tondant, le lampadaire, la cage à oiseaux) nous avons décidé d'en faire un parterre. Mais un parterre derrière des plantes imposantes, on ne le verra pas !

Mais si on le verra ton parterre ...

 

J'ai regroupé lysimaques, hémérocalles, dans la pointe avec les rosiers pour casser la forme triangulaire

P1190143

Quelques 'voitures' de pouzzolane pour habiller le sol, bien pratique pour les mauvaises herbes, mais je n'en ferais pas une folie dans tout le jardin, préférant voir la terre et mes herbes folles.

Le 'tipi' pour soutenir les groseilles (qui s'accrochent à une banderole de grillage à poules) et une clématite au centre qui va joyeusement décorer le tout , pour l'instant la clématite est petite elle est de cette année mais elle va grandir ..., quant aux groseilles ce n'est pas cette année que je ferai des confitures !

 

P1190130  P1190132

 

Un mélange de plantes, entre la bordure déjà en place et les nouvelles fleurs, j'ai installé des pierres meulières pour faire une séparation discrète et décorative, là elle est plus où moins recouverte par les alchemilles et heuchères en cette saison.

P1190133

P1190137

 

Mon passage  qui est en ce moment encombré par la valériane (légèrement épanouie) 

P1190134

 

Au fond, une terrasse en bois qui finalise cet espace minéral pour regagner la pelouse.

P1190143